changement

Bonjour,

Je tiens à te remercier :

– toi qui est fidèle

– toi qui me soutient

– toi qui m’encourage

– toi qui vient pour la première fois, peut être par curiosité

Le blog de coeurs à coeurs change lui aussi et pour devenir defidubonheur. J’ai commencé ce blog à un moment où je vivais un état de félicité quotidien pendant 6 mois. J’avais mis en place des astuces qui me maintenaient dans cet état et je voulais les partager. Cette quête du Bonheur, du bien être est un vrai défi quotidien qui a changé ma vie. La vie est devenue un challenge et a pris une tournure excitante. Je veux défier ce monde qui parait n’offrir que souffrance où le Bonheur paraît utopique. J’ai découvert qu’il y avait pleins de gens qui comme moi croyaient en la puissance de l’amour pour changer notre société, pour changer nos perspectives. D’autres comme moi créent comme moi des blogs, des sites remplis de messages d’espoir, de pensées positives comme tu as pu te rendre compte par les liens que je mettais.

Comme moi ils n’attendent pas la mort pour vivre au paradis. Le paradis est sur terre ici et maintenant.

C’est à nous de le créer. C’est en notre pouvoir. Nous avons le pouvoir de changer le monde. Nous avons le pouvoir et le devoir de penser, de créer, un monde rempli d’espoir, d’espérance. Tout est possible.

Ne nous accrochons pas au pessimisme ni au désespoir. Cela ne fait pas avancer. C’est de l’immobilisme. La vie c’est le mouvement. Moi je veux vivre. Je ne veux plus survivre. Je veux être.

Le paradis c’est ici et maintenant. Nous devons le prendre, il est à nous. Il nous appartient. Dans les petites choses, certes mais dans l’action quotidienne pour soi et pour les autres.

Prenons conscience de qui nous sommes, qui nous voulons être, avec qui nous voulons vivre. Prenons conscience de ce qui nous fait peur, de ce qui nous anime. Soyons acteur d’un monde meilleur. Qu’y a t il d’autre qui vaille la peine d’être vécu ?

Désormais tu pourras trouver mes articles à l’adresse ci dessous

http://www.defidubonheur.fr

Publicités

A la recherche du Bonheur

soleil dans la main

« Le Bonheur on ne le trouve pas on le fait. Le Bonheur ne dépend pas de ce qui nous manque, mais de la façon  dont nous nous servons de ce que nous possédons »

Arnaud Desjardins

 » Le Bonheur n’arrive pas automatiquement. Il dépend de nous seuls. On ne devient pas heureux en une nuit, mais au prix d’un travail patient, poursuivi de jour en jour. Le Bonheur se construit ce qui exige de la peine et du temps ».

Luca et Francesco Cavallisforza

« Le véritable bonheur consiste à rendre les autres heureux »

Proverbe Hindou

« La grande affaire et la seule qu’on doive avoir c’est de vivre heureux »

Voltaire

 

 

Se détendre après une longue journée de travail

HPIM1487

Bonjour,

« Chaque personne trouve la paix en elle. Lorsque vous trouverez la paix en vous -mêmes, vous découvrirez également que vous ne pourrez vous en passer. »

« Cela veut tout simplement dire que vous n’avez plus besoin des choses de votre monde extérieur. Etre dépourvu de besoins est une grande Liberté. Cela vous libère, d’abord de la peur ; la peur de perdre quelque chose ; et la peur de ne pas être heureux sans telle chose. »

« Deuxièmement, être sans besoin vous libère de la colère. La colère est l’annonce de la peur. Lorsque vous n’avez rien à craindre, vous n’avez rien contre quoi vous mettre en colère ».

« Vous n’êtes pas en colère lorsque vous n’obtenez pas ce que vous voulez, parce que le fait de le vouloir n’était qu’une préférence, et non une nécessité. Par conséquent, vous n’avez aucune crainte associée à la possibilité de ne pas l’obtenir. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère. »

« Vous n’êtes pas en colère lorsque vous voyez  d’autres faire ce que vous ne voulez pas qu’ils fassent, car vous n’avez pas besoin qu’ils fassent ou non une chose en particulier. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère. »

« Vous n’êtes pas en colère lorsque quelqu’un manque de gentillesse, car vous n’avez pas besoin qu’il soit gentil. Vous n’avez aucune colère lorsque quelqu’un manque d’amour, car vous n’avez pas besoin qu’il vous aime. Vous n’avez aucune colère lorsque quelqu’un est cruel ou blessant, ou cherche à vous nuire, car vous n’avez pas besoin qu’il se comporte d’aucune autre façon, et vous êtes certain de ne pas subir de tort. »

« Vous n’êtes pas en colère si quelqu’un cherche à s’en prendre à votre vie, car vous ne craignez pas la mort. »

« Lorsque la peur vous est enlevée, tout le reste peut vous être enlevé et vous ne serez pas en colère ».

« Vous savez intérieurement, intuitivement, que tout ce que vous avez créé  peut être  créé à nouveau, ou qui plus est, que c’est sans imortance. »

« Lorsque vous trouver la Paix Intérieure, ni la présence, ni l’absence ou situation que ce soit, ne peut être le créateur de votre état d’esprit ou la cause de votre expérience d’être. Cela ne veut pas dire que vous rejetez toutes les choses du corps. Loin de là. Plus que jamais, vous faites l’expérience d’être pleinement dans votre corps et des délices de cet état. Mais votre préoccupation envers les choses du corps en sera volontaire, et non obligatoire. Vous éprouverez des sensation corporelles par choix et non parce vous êtes obligés de le faire afin d’être heureux ou de justifier la tristesse. Ce simple et unique changement, chercher et trouver la paix en soi, pourrait s’il était entrepris par chacun, mettre fin à toutes les guerres, éliminer les conflits, prévenir l’injustice et amener le monde à une paix durable. Aucune autre formule n’est nécessaire, ou possible. La paix mondiale est une chose personnelle ! Ce qu’il faut ce n’est pas un changement de circonstance mais un changement de CONSCIENCE. »

Extrait de Neale Donald Walsch, un dialogue hors du commun

5 exercices pour se détendre le soir par Claire Frayssinet

http://www.femmeactuelle.fr/bien-etre/bien-dans-ma-tete/5-exercices-pour-se-detendre-le-soir-00539

http://www.femmeactuelle.fr/bien-etre/bien-dans-ma-tete/5-exercices-pour-se-detendre-le-soir-00539/%28page%29/5

Pour méditer en fonction des situations que tu rencontres

pour méditer n’importe où et à n’importe quel moment

boudha

http://www.plusquedesmedicaments.ca/fr/article/index/meditation_techniques

Je ne veux pas dormir

Bonjour,

Parce que le sommeil est très important pour la santé physique et psychique, je voudrais partager avec toi les astuces que j’utilise avec mon fils qui a 4 ans pour aller au lit le soir. Mon fils dort bien mais il retardait le moment d’aller se coucher. Soit Il allait dans son lit et toutes les 10 minutes revenait nous voir, soit il pleurait disant qu’il avait peur, qu’il n’avait pas sommeil et qu’il n’avait pas envie d’aller dormir.

Au début, je lui disais « mais si tu as sommeil, tu bailles », ou « tu n’as pas fait de sieste l’après midi donc tu es fatiguée ». Et il a fallut que j’aille à une conférence « écouter son enfant pour qu’il parle et parler à son enfant pour qu’il écoute » pour comprendre que je devais changer de tactique. S’il me dit je n’ai pas envie d’aller dormir et que je lui réponds mais si tu as sommeil, c’est comme si je  niais ce qu’il me disait et prenait pas en compte ce qu’il vivait.

Ainsi pour le dodo je n’essaye plus d’argumenter contre ce qu’il me dit pour le convaincre d’aller au lit. J’ai trouvé un jeu de carte « bisous dodo ». C’est un jeu qui instaure un vrai rituel de tout ce qui peut apaiser un enfant. Au lieu de lui dire avant d’aller se coucher « tu vas aller au lit ». Je lui dis tu veux jouer ? Et là il répond « Ouhééééé, super ». Le jeux dure 10 minutes au plus donc c’est parfait pour moi.

jeux de carte dodo

Ensuite, je lui lis une petite histoire  du livre « histoire du soir avec les esprits de la nature ». Ce livre aide mon fils à s’endormir en développant l’imagination et l’émerveillement. Depuis mon fils s’endort au bout de 5 minutes et ne se relève plus.

histoires-du-soir-avec-les-esprits-de-la-nature

bises

Astuces pour faire disparaître une douleur (1)

Bonjour,

Aujourd’hui, je souhaite partager avec toi plusieurs vidéos sur les EFT (Emotional Freedom Techniques ou Techniques psycho-énergétiques).

Je suis convaincue que nos douleurs physiques se manifestent pour nous faire passer un message.

Souvent ce message est là parce que nous passons à côté de quelque chose qui est important pour nous. Nous nous éloignons d’une valeur qui est importante pour nous, et notre corps ou notre esprit nous rappelle à l’ordre d’une manière ou d’une autre pour se faire écouter.

Je te remercie pour les commentaires que tu laisseras.

Bises